Pas encore enregistré ? Par ici soldat !
Revenir à la page d'accueil
        Cliquez ici pour vous connecter      Moteur de recherche TOW     Tournois Time Of War
Revenir � la page d'accueil
    . : [E]n 2 mots : .
     Time Of War
     EAP/Westwood
     La série Tiberium
     Renegade
     La série Alerte Rouge
     Generals
     La Terre du Milieu
 
    . : [S]ections : .
     Base de connaissances
     Créations de fans
     Images
     Mods
     Replays
     Solutions
     Stratégies
     Téléchargements
     Liens/Partenaires
 
    . : [D]ossiers : .
     Command & Conquer
     Soleil de tiberium
     Guerres du Tiberium
      +Kane's Wrath
     Crépuscule de Tiberium
     C&C Renegade
     Tiberium
     Alerte rouge 1
     Alerte rouge 2
      +La revanche de yuri
     Alerte Rouge 3
      +La Révolte
     C&C Generals
      +C&C Generals Heure H
     La Terre du Milieu
     La Terre du Milieu 2
      +R. Of The Witch King
 
    . : [L]es forums : .
     La série Tiberium
     La s�rie Alerte Rouge
     Generals / Heure H
     La Terre du Milieu
     Time Of War
 
    . : [A]ffiliés : .
     CnCGenerals World
     CNCNZ
     Jeux Stratégie
     Tom Baxa
     War Of Generals

Jios // Kloobik.com

 
. : [N]ews du 25/07/2011 à 21:04 : .
 
[ToWFic] Chapitre 74 : Le leg de Joseph Kane

Il y a un mois je vous avais promis un chapitre par jour, et je m'étais arrêté dès le premier. Je m'excuse pour cette fausse promesse, due à des soucis personnels qui m'ont privé de ce temps nécessaire à l'écriture de tous ces chapitres.

Pour des raisons tout aussi personnelles je ne suis plus pris par cet emploi qui devait m'occuper tout le mois d'aout. Je suis donc disponible et fermement décidé à écrire les derniers chapitres de cette fanfic que vous suivez depuis plus d'un an.

Je vous propose donc de m'accompagner au long de ces quelques semaines où je posterai au fur et à mesure les derniers épisodes. Et ce coup-ci n'ayez crainte, il n'y aura pas de faux bond.

Si besoin est je pourrai vous poster un résumé des derniers événements. Avec le temps qui sépare les derniers chapitres certains auront peut être oublié de quoi nous parlions...

Bonne lecture et encore merci pour votre fidélité !

Chapitre 74 : Le leg de Joseph Kane



Le souffle paisible, les yeux mi-clos, Nolan savourait le contact retrouvé d’un fauteuil de commandant, une sensation qu’il avait cru ne jamais retrouver. L’UCT lui avait fourni le Tyr, l’une de ces immenses forteresses volantes produites dans les entrailles du Temple du Ciel. Un monstre de technologie conçu par les ingénieurs de Kane dans un seul but, combattre des Scrins.
Une étrange brume protégeait le blindage des attaques énergétiques des envahisseurs, un bouclier qui évoquait à la fois un solide et un liquide en perpétuel mouvement, une mystérieuse technologie qu’il avait lui-même expérimenté pour la première fois en Amazonie dix longues années auparavant. Comme tous les autres croiseurs il était équipé d’un puissant émetteur à ultrason qui fragilisait la structure des véhicules Scrins, un système qui semblait aujourd’hui désuet face à une armée de Cyborgs.
Plusieurs semaines s’étaient écoulées depuis la disparition de Marcus dans la foudroyante attaque de Montreal. Après cet assaut qui avait semblé annoncé une cinquième guerre du Tiberium, un calme presque ordinaire était revenu sur Terre, des immenses zones bleues aux dernières terres encore infestées par le cristal vert. Nolan n’avait pas dupe face à ce silence, dès l’instant où il avait logé une balle dans le crâne de Kane il avait su qu’un jour ou l’autre une nouvelle guerre éclaterait. Mais jamais il n’aurait cru qu’il reverrait le visage de son ancien maître.

L’alerte avait été lancée après un étrange message de troupes de l’UCT qui patrouillaient non loin de Moscou. Suite à l’attaque de Montreal des opérations de surveillances des souterrains avaient été organisé aux quatre coins du globe. L’attaque de l’immense cité canadienne était partie d’une base dont ils ignoraient jusqu’alors l’existence, ils devaient donc scanner la croute terrestre, en cherchant toujours plus profondément. Malgré les moyens hyper sophistiqués dont ils disposaient ce genre de recherches prenaient du temps, il leur avait fallu attendre prêt d’un mois avant d’obtenir enfin un premier résultat.
Les hommes envoyés sur place pour explorer la base découverte avait pour une raison obscure refusé de dire ce qu’ils avaient trouvé. Le capitaine à la tête des troupes de reconnaissances s’était contenté de demander des renforts maximum avant de terminer son message en priant pour son salut. Moscou, un lieu qui n’était pas dénué de symbole, c’était dans la capitale du monde slave que le Messie avait prit le pouvoir un siècle auparavant, une insurrection dont le déroulement exact demeurait encore obscur. Kane avait toujours pris soin de s’entourer de mystère et les proches qui venaient à en apprendre un peu trop sur lui et son histoire finissaient toujours exécutés pour trahison. Nolan avait su avant même d’arriver sur les lieux que cette base secrète serait lié à son ancien maître, il savait que son plan ne s’était pas arrêté le jour de sa mort aux pieds de la Tour Scrin. Sa vie avait été écrite par Kane, tout comme le serait certainement son propre trépas.
Rares étaient les hommes présents pour l’accueillir, le regard hagard ceux-ci le saluèrent avec méfiance et, remarqua Nolan avec stupeur, une étrange pitié. Il leva la main en un salut martial et attendit que le capitaine lui montrât le chemin. L’homme n’en fit rien et s’écarta pour lui ouvrir la voie à un trou béant creusé quelques jours auparavant.
« Vous ne nous guidez pas capitaine ?
- Sauf votre respect commandant, allez-vous faire foutre. »
Nolan regarda le capitaine se détourner, d’avantage troublé que courroucé par sa réaction. Il se tourna vers les soldats qui surveillaient l’entrée de la base, même sans le sens de l’observation aigu qui était le sien il aurait été aisé de sentir dans leurs traits la violence de l’épreuve qu’ils avaient traversée. Il s’engagea donc seul, uniquement accompagné des soldats du Tyr. A l’instant où il commença sa descente un homme le héla. Nolan se retourna vers lui et attendit qu’il poursuivît, touché par ce visage si jeune et tant marqué par la peur.
« Ne les regardez pas dans les yeux. »

Les premières minutes de son avancée dans le gouffre Nolan ne pensa plus qu’à ces derniers mots sibyllins. Quelle horreur avait pu plonger ces hommes si vaillants dans un tel état d’effroi ? Une centaine de mètres plus il pénétra enfin dans la base, un complexe souterrain vieux de plus d’un siècle, voire d’au-delà. Nolan s’approcha d’une inscription presque effacée sur un mur.
« Centre de recherche Delta. » lut-il à haute voix.
Un symbole illustrait le nom du lieu, deux traits cunéiformes pointant vers le sol et un autre motif courbé qui joignait les deux extrémités du deuxième trait. Nolan fouilla au plus profond de sa mémoire, il savait qu’il avait déjà vu cet étrange signe dans ses cours à l’académie. La réponse franchit ses lèvres à l’instant où elle apparut dans ses pensées.
« Yuri… Nous sommes dans un ancien laboratoire de Yuri… »
La nouvelle souleva un vent de murmures qui se répercuta dans l’immense couloir en un écho inquiétant. Nolan se tourna vers ses hommes et échangea un long regard avec chacun d’entre eux, ils n’avaient pas le droit de défaillir, pas ici. Sans un mot il poursuivit son avancée d’un pas vif, déterminé à découvrir ce que cachaient les entrailles de ce laboratoire.
Une dizaine de minutes après avoir commencé leur exploration les soldats du Tyr pénétrèrent dans une pièce aux allures de salle d’opération. Au centre de celle-ci trônait une table noyée par des décennies de poussière. Nolan l’inspecta brièvement et comprit aussitôt que le but de cet appareil n’était pas d’opérer des êtres vivants, au niveau du dossier se trouvaient divers capteurs neuronaux, ancêtres des capsules de réalité virtuelle. Yuri avait été à l’origine de cette technologie et il se trouvait aujourd’hui face à l’un des tous premiers exemplaires. Si cette découverte méritait certainement qu’il s’y attardât Nolan ne comprenait pas le lien avec Cabal.
Quand il caressa du bout des doigts le dossier de cette table qui avait peut être été utilisée par Yuri lui-même un des ses soldats l’appela.
« Nous avons trouvé quelque chose, un enregistrement vidéo. »
Nolan s’approcha d’un écran aux allures d’antiquité et lança le fichier. Le visage de son ancien maître apparut alors, encore à peine marqué par les rides. Il ne devait avoir qu’une trentaine d’années le jour où il avait enregistré cette vidéo, assis face à ce même écran qu’ils regardaient un siècle plus tard. De longues secondes s’écoulèrent sans qu’il ne prît la parole, le regard lourd.
« Au moment où j’enregistre ce message nous somme le 27 Juillet 1995. Dans quelques jours éclatera ce qui restera certainement dans l’histoire comme la première guerre du Tiberium, la première d’une longue série. Rares seront-ceux à comprendre mes motivations et les buts que je poursuis, le GDI me traitera de fous sanguinaire, ils chercheront à me tuer et ils y parviendront certainement un jour. »
Kane s’interrompit quelques secondes, le crâne soutenu par la main dans une attitude qui montrait l’étendu de sa fatigue autant physique que psychologique. Jamais Nolan n’avait le Messie apparaître sous un jour aussi fragile, pour ce simple fait cette vidéo avait une valeur inestimable mais il n’était pas au bout de ses surprises. Son défunt maître reprit avec une vigueur qui alla crescendo.
« Je pourrais tenter de leur expliquer les raisons de mon combat mais l’humanité n’est pas prête, ils me prendraient pour un fou, pour un monstre et mon exécution ne serait que plus rapide et plus discrète. L’humanité ne comprend que le langage de la force et de la violence, et c’est donc ainsi que je devrai faire passer le mien. »
Le temps d’un battement de cil Nolan perçut un éclat de fureur dans les yeux de Kane. L’homme qui s’exprimait à travers cet enregistrement n’était pas encore le Messie qu’il avait connu mais les germes de sa personnalité fanatique apparaissaient déjà clairement. La suite n’allait pas contredire ce constat.
« Vous allez me traiter de fou sanguinaire mais vous qu’avez-vous fait ? » poursuivit Kane avec une colère qu’il ne cherchait plus à dissimuler. « Toute ma vie je vous ai vu vous entretuer, démocraties libérales contre fascisme, capitalisme contre communisme, et aujourd’hui habitants des zones bleues contre ceux des zones jaunes. La venue du Tiberium aurait du réunir définitivement l’humanité mais non, vous avez continué à vous entre-déchirer, aveugle à cette épée de Damoclès qui ne manquera pas de vous frapper un jour. »
Aucun son ne venait perturber l’écoute des paroles de Kane. Nolan retenait même par moment sa respiration, certain que le Messie allait dévoiler un nouveau morceau du puzzle. Il avait enregistré cette vidéo en prévision du jour où l’humanité aurait atteint le degré de maturité nécessaire, et Kane avait avoué à demi-mot avant sa mort qu’elle l’avait finalement atteinte.
« La chute de cette météorite n’a rien d’une fatalité. Elle a été envoyée dans le but d’éradiquer l’humanité. C’est notre propre vanité qui en est la cause, cette volonté de puissance qui a conduit nos gouvernements à financer les travaux d’un homme qui s’est cru plus puissant que Dieu lui-même. Einstein avait découvert une technologie susceptible de nous permettre de voyager à travers le temps. Les tests furent concluants et firent des Alliés les maîtres incontestés du monde. Jusqu’au jour où un Staline au bord du tombeau donna l’ordre à un jeune agent de liaison d’entreprendre un long voyage dans le temps pour assassiner Einstein avant qu’il ne mette au point sa machine.
Je suis cet homme, je suis celui qui a abattu ce fou, celui qui a voyagé dans le temps et qui lors de son voyage de retour a senti la présence de ces créatures qui s’apprêtent à nous anéantir avec l’aide du Tiberium. »
Kane s’arrêta de nouveau, le regard plongé dans l’objectif de la caméra, un regard accusateur adressé à la dizaine de soldats qui l’observaient, tous plongés dans une terreur qu’ils n’osaient partagés, persuadés d’être perdu dans un cauchemar qui risquait de se réaliser s’ils proféraient le moindre mot.
Le Messie annonçait avoir voyagé dans le temps et prédisait la venue des Scrins prêt de soixante-quinze années avant leur invasion avortée. Un homme du siècle précédent l’aurait effectivement prit pour un fou mais après ces quatre guerres ses propos sonnaient terriblement vrais. Nolan comprenait la terreur qu’il avait vue dans le regard des soldats rencontrés à l’entrée, le Tiberium n’apparaissait plus comme un hasard du destin mais comme faisant parti d’un plan visant à l’extinction totale de la race humaine.
« La vérité est pénible à entendre mais elle est ainsi. » poursuivit alors Kane d’une voix redevenue douce, presque compatissante. « Tous ceux qui le savent sont aujourd’hui décédés mais j’ai personnellement participé à la première mission qui s’est approchée de la météorite. Sur place j’ai compris à quel point le Tiberium était différent de tout ce que nous avions découvert comme matériau. Ce jour là j’ai perdu une partie de mon humanité. Le Tiberium puise son énergie dans un esprit qui se trouvait enfermé dans cette roche tombée du ciel, un esprit qui s’est emparé de moi et qui prend progressivement le contrôle de mon être.
Cet esprit est la clé, tant qu’il restera sur cette planète le Tiberium ne pourra pas disparaître. Il faudra certainement des décennies avant que nous ne trouvions un moyen pour le renvoyer d’où il vient, un temps bien trop long pour l’être humain que je suis, surtout face aux combats à venir qui pourraient m’emporter bien avant le terme naturel de ma vie.
L’immortalité, voici ce dont j’ai besoin. Et aujourd’hui grâce aux découvertes de Yuri et aux recherches qui se sont poursuivies après sa mort il m’est possible de vivre assez longtemps pour atteindre cet âge où nous pourrons faire disparaître le Tiberium. L’opération n’est cependant pas sans risque et c’est pour cette raison que j’enregistre ce premier et dernier message. Nul ne sait ce qu’il se produira au moment où je transfèrerai mon esprit sur cette machine, peut être que je mourrai, peut être que mon âme se mêlera définitivement à cette créature et qu’il ne restera plus rien de mon humanité passée. Si cela venait à se produire je crains que l’avenir de l’humanité ne soit bien sombre. »
Kane marqua une dernière pause, le souffle haletant. Il se sacrifiait de son propre gré avec l’espoir que sa mort sauve l’humanité, conscient du risque que ce faisant il risquait aussi bien de provoquer l’extinction pure et simple de la race humaine. Mais Nolan savait que la peur qui envahissait ses traits n’était pas due à la crainte de voir son espèce s’éteindre, il était terrorisé par l’imminence de son propre trépas. Une peur qu’il n’avait pas vu dans le regard de cet homme qu’il avait abattu une décennie auparavant. Le pire était peut être arrivé, un sentiment qui s’affirma lorsque Kane prononça ses derniers mois.

« Journal de Joseph Kane terminé. Lancement du programme Cabal prévu dans une heure. Que Dieu ait pitié de nous. »



Yssan


  . : [N]ews connexes : .

- [ToWFic] Chapitre 73 : Retour au Temple du Ciel
- [ToWFic] Chapitre 72 : Etrange réveil
- [ToWFic] Chapitre 71 : Journée funeste

 


. : [V]os commentaires : .
 
26/07/2011 à 01:43
    Dexter74

 
Long vie au 74 . ^^
 
26/07/2011 à 05:20
    Top gun

 
ahhhhhhhhhhhhhh, le retour du comeback d'Yssan
 
26/07/2011 à 16:35
    Foril

 
J'aime les dernières phrases qui laissent en suspens l'histoire et donc le lecteur.

"Kane prononça ses derniers mois."

J'ai peut-être raté un mot dans le dictionnaire mais Kane prononça quoi ?

Sinon, j'aime toujours autant ta Fanfic.
Edité le 26/07/2011 à 16:35
 
26/07/2011 à 20:32
    Bobbyshoot

 
@ Foril :

"Ses derniers mots"
 
 


. : [N]ouveau commentaire : .
 


Vous devez être inscrit et connecté pour pouvoir participer.
 


. : [L]es dernières news : .
 


Dune: Spice War, la bande annonce
19/06/2022 - Aucune réaction
Ca donne toujours envie !
Dune: Spice War, un peu de gameplay
13/03/2022 - 10 réactions
Vraiment un peu hein...
20 ans déjà !
13/03/2022 - 7 réactions
Il n'a pas pris une ri... enfin si, quand même.
Tiberium : trailer du jeu annulé
05/02/2022 - 2 réactions
Pas nouveau, mais pas traité
Pikachu Hell March
18/01/2022 - 2 réactions
Parce qu'il faut bien rire un peu !
RA3 : Corona disponible !
02/01/2022 - Aucune réaction
Non, aucun rapport avec l'actualité depuis 2 ans.
Meilleurs vœux à tous !
01/01/2022 - 5 réactions
Moi je n'en fais qu'un seul : C&C !!

 

 

 
. : [R]echerche : .
 

 


. : [S]ections : .
 


Dossiers
Downloads
Créations
Images
Solutions
Stratégies

 


. : [D]ownloads : .
 


Logiciels

 


Copyright © 1996-2005. Tous droits réservés.
Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur
Flux RSS jeux  Flux RSS g�n�ral (news TOW, jeux, hors sujets)